Warhammer 40k : peignez votre Ork comme un pro !

Que serait une partie de Warhammer 40k sans une bonne Waaaagh ! menée par une horde d’Orks sanguinaires ? Mais, pour que vos figurines emplissent vos ennemis de terreur, elles doivent être peintes dans les règles de l’art ! Dans cet article, nous vous révélons tous les secrets pour peindre un Ork Warhammer 40k qui fera sensation sur la table de jeu.


Peindre un Ork wh40k : quelles spécificités ?

La principale difficulté que présente la peinture d’un Ork Warhammer, c’est de réussir des zones de peau réalistes. En effet, contrairement aux space marines complètement revêtus de leur armure, les Orks sont plutôt dénudés ! Si ces grandes zones de peau verte sont peintes de façon trop uniforme, le résultat final risque fort de ressembler à un jouet Hulk plutôt qu’à un Ork digne de ce nom…

Il va donc falloir mettre les muscles en évidence, en jouant sur les ombrages et les éclaircissements pour obtenir un maximum de relief.

On travaillera en lumière zénithale. Cela signifie que les ombres seront toujours dirigées vers le sol, et les surfaces claires vers le haut, comme si la figurine était éclairée par au-dessus.

Enfin, il est recommandé de limiter le nombre de couleurs utilisées, et de bien accentuer les contrastes et les petits détails, afin de rendre la figurine plus lisible.


Réussir la peau de votre Ork

Ce qui fait le charme si particulier des Orks, c’est leur magnifique peau verte ! Afin d’obtenir un Ork tout en muscles, vous allez devoir multiplier les couches de peinture pour créer le relief.

Certains fabricants proposent des peintures vertes spécifiquement destinées à peindre les Orks Warhammer. Vous pouvez bien sûr aussi créer votre propre mélange, en fonction de la couleur finale que vous souhaitez obtenir. Utilisez la technique de la palette humide afin de pouvoir reprendre un peu de chaque mélange pour la couche suivante.


Étape 1 : la sous-couche

Pour la sous-couche de la peau des Orks, deux écoles s’affrontent. Certains utilisent directement une peinture verte qu’ils recouvrent d’un lavis, tandis que d’autres préfèrent réaliser une sous-couche blanche, sur laquelle ils vont venir poser deux couches successives de lavis vert foncé.

L’avantage de cette deuxième technique, c’est que les zones sombres se créent automatiquement de façon beaucoup plus marquée. Il n’y aura presque pas de travail supplémentaire d’ombrage, contrairement à la première technique qui imposera de venir retravailler les ombres de manière plus approfondie.

Laissez sécher le lavis pendant plusieurs heures avant de passer à la suite.


Étape 2 : la création des reliefs

Si vous le jugez nécessaire, vous pouvez venir renforcer les ombres avec une peinture vert foncé.

Mais, il va surtout falloir éclaircir les muscles afin de leur donner du relief. Avec une teinte plus claire et vive que la première couche, venez brosser le bombé des muscles avec un pinceau droit afin de créer une zone de lumière. Puis, avec un vert encore un peu plus clair, soulignez les zones supérieures en suivant bien la ligne du muscle. Enfin, passez une troisième couche avec un vert clair additionné de jaune sur les parties les plus saillantes.

N’oubliez pas de poser ces mêmes couches successives sur les tendons des mains, sur les coudes et les genoux, voire sur la mâchoire.


Étape 3 : le glacis

Lorsque vous êtes satisfait de l’effet obtenu, venez poser un glacis vert clair. Cette couche de peinture très diluée aura pour effet d’illuminer l’ensemble tout en rendant les dégradés plus progressifs.


Peindre un Ork Warhammer 40k : les armes et autres parties métalliques

Passons maintenant à la peinture des armes, indissociables de tout Ork qui se respecte ! Le but est ici d’obtenir un effet métallique vieilli.

Là encore, il y a deux options radicalement différentes en fonction de vos préférences.

Dans le premier cas, vous allez réaliser une sous-couche noire. Ensuite, venez peindre en gris les surfaces que vous voulez faire ressortir. Enfin, rehaussez les arêtes avec du blanc. Vous pouvez également utiliser la technique de brossage à sec sur les arêtes et sur les surfaces planes, cela viendra créer des stries renforçant l’effet métallique.

La deuxième technique utilise cette fois une sous-couche de peinture métallique argentée. Un simple lavis avec une encre noire ou brun foncé va venir ternir certaines zones de larme, tout en laissant les arêtes et les parties bombées plus brillantes.


Les vêtements : du cuir aux couleurs du clan !

Pour les vêtements, vous avez encore une fois deux possibilités : commencer par une sous-couche marron, ou une sous-couche blanche.

Dans les deux cas, vous allez ensuite passer un lavis afin de créer des ombres. Si votre sous-couche est blanche, vous devrez choisir une encre plus foncée que si elle est marron, et vous aurez besoin de passer deux couches successives. Prenez soin de bien faire sécher le lavis avant de venir peindre au-dessus.

Une fois votre lavis sec, venez rehausser la couleur avec une teinte légèrement plus claire, en prenant soin d’éviter les creux et les zones d’ombre. Vous pouvez utiliser une couleur plus vive sur les détails tels que des lanières ou des sacoches, afin de les faire ressortir.

Terminez par un lavis dans les teintes brunes pour vieillir l’aspect du cuir.

Un Ork digne de ce nom se doit de porter les couleurs de son clan ! Utilisez une teinte vive pour peindre les écussons des armes, plaques d’épaules et autres foulards. Vous pouvez même peindre les cheveux de la même couleur. Vous reconnaîtrez ainsi facilement sur la table de jeu le jaune des Bad Moons ou le rouge des Blood Axes !

Pensez tout de même à rajouter un lavis noir pour l’aspect sali.

Vous savez maintenant comment peindre un Ork Warhammer 40k. Testez les différentes possibilités que nous vous avons proposées afin de définir votre propre style.

Vous souhaitez aller plus loin dans la maîtrise pour peindre des Orks wh40k ? Nous vous proposons des cours de peinture sur figurines, avec des peintres professionnels qui vous aideront à maîtriser les différentes techniques !

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Un avis à partager ? N'hésitez pas à commenter.x
()
x